Accès directs

Portail Persée

Ouvert en 2005, le portail Persée réunit des collections complètes de revues, d’actes de colloques, de séries et de livres. Il accueille aujourd’hui 300 collections soit plus de 700 000 documents qui s’enrichissent régulièrement de nouveaux titres. Ces publications scientifiques relèvent principalement des sciences humaines et sociales mais aussi des sciences de la terre et de l’environnement. Suivant la politique éditoriale et documentaire du portail Persée, elles font l’objet d’une sélection afin d’assurer l’adéquation avec la recherche en train de se faire, sans limitation à la seule histoire des sciences. Les collections de publications s’étendent du 19ème au 21ème siècle (le plus ancien article scientifique diffusé date de 1840). Cette vaste couverture chronologique permet la mise en valeur et en contexte des fondamentaux de la littérature scientifique.

L’originalité du portail Persée repose sur la convergence de la numérisation patrimoniale et de l’édition électronique, de la dématérialisation de vastes collections imprimées et de techniques de structuration, d’encodage et de diffusion. Chaque collection de revues, d’actes de colloques, de publications en série et de livres fait l’objet d’une restitution fidèle de son organisation matérielle et intellectuelle afin de constituer un ensemble structuré de documents, contextualisés, historicisés et reliés entre eux.

 

Structuration. Choix de l’article comme unité documentaire de base, recherche en texte intégral et dans les métadonnées, restitution de l’organisation éditoriale de la publication depuis sa création et de la logique propre des documents, navigation dans les tables des matières, les plans des articles et les listes des illustrations, rebond d’un document à l’autre grâce à un mécanisme de référencement croisé, index Auteurs, export des références vers les outils de gestion bibliographiques et téléchargement du fac-similé (PDF) sont autant de possibilités qui permettent d’exploiter des fonds numérisés grâce à des outils habituellement associés aux documents nativement numériques.

 

 

Diffusion ouverte. Afin d’accroître la visibilité des publications, Persée défend et privilégie une diffusion ouverte des métadonnées et du texte intégral en accord avec les éditeurs. Les services associés au texte sont également ouverts sans segmentation de l’offre qui est proposée sur le portail. Ainsi, les communautés scientifiques peuvent-elles accéder facilement à l’information qu’elles ont produit et qui est indispensable à la poursuite de leurs travaux et la société dans son ensemble peut-elle bénéficier des résultats de la recherche.

 

Référencement. Persée conduit une politique active de référencement des contenus numérisés afin d’en améliorer la visibilité et l’accès. Au cœur de cette action, se trouvent l’utilisation systématique de standards pour assurer la description et la structuration des métadonnées et des textes (METS, MODS, DC, marcXML, MADS, KBART, TEI) et la mise en œuvre de différents protocoles de mise à disposition et d’échange (OAI-PMH, Web services, Sparkl EndPoint). De plus, des DOI sont systématiquement attribués aux articles après déclaration et achat auprès de crossRef.

 

Face à la diversité des pratiques de recherche documentaire, Persée s’attache à faire connaître son offre de contenus au travers d’un large panel d’outils. Des accords existent avec les principaux éditeurs de bases de données bibliographiques et d’outils de découverte (Exlibris, Ebsco, Proquest). Par ce biais, les chercheurs peuvent accéder aux publications diffusées sur le portail Persée à partir des outils que les bibliothèques universitaires mettent à leur disposition. D’autres outils de signalement, à destination des chercheurs ou des professionnels de l’IST, sont également alimentés : Mir@bel (base de connaissances de revues francophones en SHS), EZB (bibliothèque électronique de périodiques), Bacon (BAse de COnaissances Nationale pour la documentation électronique) ou encore Isidore (plateforme de recherche pour les SHS).

 

 

Le référencement des documents de Persée par Google Scholar favorise une meilleure visibilité par les communautés de chercheurs, associe aux contenus de Persée des fonctionnalités de Scholar (citations au-delà de persee.fr, suggestion d’articles, alertes,…) et permet l’enrichissement des résultats du moteur généraliste Google.

 

Enfin, les microformats de schema.org permettent un balisage sémantique des contenus de Persée, facilitant ainsi le travail d’indexation et de classement des moteurs de recherche.

 

Pérennité. Persée est engagé dans un programme de préservation à long terme des collections numérisées en partenariat avec le CINES (Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur). Opérateur pour l’archivage des données et documents numériques produits par la communauté enseignement supérieur et recherche française, le CINES assure l’archivage des formats TIFF, PNG, SVG et XML produits par Persée, dans le respect des normes du domaine (OAIS).


Pour mesurer le niveau de consultation du portail Persée, deux outils complémentaires sont utilisés :


AWStats qui analyse l’accès au serveur d’hébergement du site www.persee.fr. L’intégralité de ces statistiques est accessible ouvertement. Cet outil permet de connaître l’origine géographique des visiteurs ; les systèmes d’exploitation utilisés par les visiteurs ; les sites qui ont conduit les visiteurs au portail Persée (ces referers peuvent être des moteurs de recherche du web, des outils documentaires, des catalogues, etc.) ; le nombre de visites et de visiteurs uniques ; le nombre de pages consultées lors d’une visite. Il est également possible de connaître la revue et l’article les plus consultés. Ces statistiques sont fournies chaque mois.


● Les préconisations de Counter Project qui permettent de disposer de données plus qualitatives au regard des documents et des services du portail. Ces statistiques permettent de mesurer l’usage d’une unité documentaire (article, compte-rendu) et des services complémentaires comme le référencement croisé, l’accès aux résumés ou en encore l’export de références bibliographiques. Ce service est offert aux éditeurs qui ont confié leurs publications à Persée et aux universités qui souhaitent connaître l’usage de Persée au sein de leurs campus. Ces données permettent notamment de savoir le nombre de document en texte intégral qui a été consulté et le nombre de téléchargement de PDF. Les rapports suivants sont disponibles : JR1, JR3, JR4 et JR5.